« Cette room est truquée… » Les lieux communs désespérants du poker !

by

Combien de fois a-t-on lu cette phrase (et d’autres) sur le chat de notre site préféré?
Et à quelle occasion?

– Bad beat
– 3 fois de suite la même main (ex. AA)
– River magique
–  » J’aurais eu un carré si …. » etc…

A LIRE POUR NE PLUS PESTER CONTRE TEL OU TEL SITE DE POKER…

Les joueurs ont (presque) tous dit :  » autrefois, en live, il y avait moins de bad beat… »
Réponse : autrefois, on jouait une cinquantaine de mains à l’heure, sur une bonne table en bois… Aujourd’hui, en multi-tabling turbo, on joue 500 mains à l’heure (voire bien plus). Donc, multipliez par 10 environ les bad-beats engendrées par ce phénomène de société. NB. Vous aurez aussi 10 fois plus les « nuts » qu’auparavant…
A noter, la punition est la même pour les gens colportant les âneries suivantes : les pit-buls sont moins dangereux que les labradors : la preuve, il y a plus de morsures avec ces derniers qu’avec les pits…
OUI, MAIS : il y a environ 1000 fois plus de labradors que de pit-buls en France… lol

Quant aux river magiques et autres bad-beats, il est intéressant de noter que le plus grand nombre va jouer on-line en connaissant les règles de base du poker, mais sans connaître le fonctionnement des serveurs (croupiers virtuels ) qui distribuent leurs cartes. Un peu comme si ces joueurs plaçaient leur argent auprès d’un courtier sans en connaître la destination finale. MDR comme disent les jeun’s ! Quant à l’acronyme ARJEL, (l’Autorité de Régulation des JEux en Ligne) chacun en a entendu parler, certes, mais ce mot signifiant un peu « police des jeux « , un vieux réflexe conditionné dicte leur conduite et propension à plutôt penser (comme en 68) CRS / SS plutôt que défense des joueurs on-line de la France entière.
Et comment fonctionne ces « croupiers électroniques » ? C’est simple à comprendre mais difficile à exprimer en termes informatiques : simplement, chaque fois qu’un joueur entre dans un coup, suit ou relance, chaque fois qu’un flop, un turn ou une river vont être distribués, la donne change. Pourquoi? Parce que votre décision de suivre ou de coucher votre main, influe sur la distribution. Un peu comme si le croupier rebattait les cartes avant chaque coup. Ce au dixième de seconde. Alors, mesdames et messieurs les joueurs, finis les commentaires peu amènes et complétement obsolètes au XXI° siècle. Terminé les phrases du genre : « zut, j’aurais eu une quinte flush… » Parce que si vous étiez rentré dans le coup en question, jamais vous n’auriez touché la même main. CQFD

Quant à tous les joueurs(euses) qui disent : « je ne jouerai plus sur cette room! » … ILS SONT TOUJOURS LA…