Poker = patience ?

by

Grand nombre de débutants au poker font très souvent la même erreur: ils craquent! Ils commencent bien, sérieux, appliqués et solides, puis finissent par commettre de coûteuses erreurs dû au manque de patience .

Pourquoi? Deux facteurs relatifs peuvent provoquer cette baisse de niveau:

– Gagner plusieurs coups consécutifs et considéré que ça va continuer, donc vouloir jouer trop de mains sans les sélectionner.

– Jouer les mains faibles car vous ne touchez aucune belles mains et que, vous commencer à perdre patience à folder toutes les cartes depuis un moment.

Le bon joueur ne perd jamais patience. Il reste fidèle à une stratégie de jeu gagnante. Il faut savoir attendre et laisser passer l’orage en attendant de meilleures cartes: ne commettez jamais les erreurs des débutants!

N’ essayez jamais de vous refaire à tout prix. La dernière erreur très fréquente: vouloir continuer à jouer alors que la soirée a était un désastre et vous vous dites que je ne peux pas perdre toute la soirée, la chance va tourner…», vous décidez de jouer plus cher pour récupérer le gain perdu. On ne compte plus le nombre de joueurs qui dans un accès de rage sont passés à la vitesse supérieure et ont perdu en l’espace d’une soirée le fruit de toutes les victoires passées.

Si votre soirée se passe mal, il y a deux conséquences immédiates :

– vous jouez moins bien (c’est vrai même pour les meilleurs joueurs)

– vos adversaires sont en confiance (donc jouent mieux)

Dans ces conditions, la solution la plus sage est clairement de revenir le lendemain avec un nouveau souffle, aérez – vous, faites quelques mouvements ou au mieux éteignez votre ordinateur et laissez passer quelques jours.

Soyez maitre de vous même et vous serez plus fort que le maitre du monde.