Le poker : un sport de combat où les femmes excellent…

by

L’intuition : depuis la nuit des temps, d’aucuns parlent de cette fameuse intuition féminine, d’un 6° sens qui leur aurait été donné et que nous autres, pauvres mâles, ne possèderons jamais. D’accord, on y croit ou non.

En revanche, messieurs, ce fameux 6° sens a initié bon nombre de doutes, lesquels ont mené vos épouses respectives à découvrir…ce que vous ne vouliez dévoiler à aucun prix.

Bref, appliquée au poker, cette intuition peut-elle influer sur des mains décisives? Oui, sans aucun doute! Les prises de position et l’analyse d’un coup,  demandent de plus en plus de rapidité, de rythme et de perception de facteurs circonstanciels.

J’ai pu constater que les femmes, en général, adaptent leur jeu à Très GV… Dans une situation x, à un moment donné y , le « subconscient-intuitif » doit entrer en jeu, celui-ci restituant instantanément la somme de toutes les données emmagasinées depuis le départ du-dit coup.

C’est ce que nos chères et tendres épouses, filles ou belle-mères appellent la supériorité du sexe « dit faible ». Quant à nous, nous dénommerons cela de  » l’ irrationalité non-mathématique « .

Attention, ce petit plus féminin, ne remplacera jamais et de solides bases en matière de poker, et la force de l’expérience, notamment en live.

La logique : allez…  parlons en de cette logique féminine. Je vois d’ici les fiers et beaux mâles du sérail, commencer à se gausser… Si l’art du poker se résume à prendre les bonnes décisions, je propose en toute modestie de nous contenter de dire : c’est l’art de ne pas prendre des décisions que l’on va regretter « le plus souvent ».

Votre intuition et vos tripes mesdames, ne pèseront pas bien lourd face à une décision mûrement réfléchie, voire confortée mathématiquement par des calculs de probabilités…. Si la logique et l’intuition travaillaient de concert, il va sans dire qu’une femme ayant des bases hyper-solides au poker, plus une expérience de plusieurs décennies en tournois live, plus une intuition aiguisée de femme jalouse, plus un charme fou… Alors là oui, je dis messieurs, prenez garde! Malheureusement, lorsque l’on parle de logique féminine, les hommes ont tendance à rigoler franchement.

Et ces derniers de rappeler le vieux cliché de la femme du XX° siècle, assise en voiture à la place du mort, une carte Michelin dépliée à l’envers devant son nez… (merci GPS). Pourtant, en 2012, tous les WPT se conjuguent au féminin. Certains tournois ont même été conçus grâce et pour les femmes. Et entre femmes, ces dernières ne laissent pas leur leur nez, leur technique et leur agressivité au vestiaire (n’est-ce pas Barbara, encore bravo!!!). Car l’intuition et la raison pure n’on jamais fait bon ménage. Kant en a parlé très savamment et de façon très ….bref!!!

Charme ou galanterie? Allons, messieurs, à cela nous pouvons toujours ajouter (si nous sommes déstacké par une femme), que son charme et/ou notre galanterie ont fait de nous des victimes-lovers plutôt que des poker-loosers d’un soir…

Et soyons honnêtes, rappelons tout de même que si les hommes dominent largement les circuits mondiaux du poker au plan des tables finales, c’est que les femment sont sous-représentées… à 5% du field…. Si nous ajoutons à cela que les femmes n’ont été très longtemps qu’un accessoire de charme et de distraction à nos tables de poker misogynes, il n’est pas étonnant qu’il en reste quelque chose en 2012.

Je rappellerai une chose pour le fun , une chose que chacun peut voir en entrant au bar du Fouquet’s des Champs,  (chuuttt ne citons pas le nom des nouveaux propriétaires) au dessus du bar, il y a une très belle plaque en cuivre et laiton : « le bar est interdit aux femmes non accompagnées ». La gente féminine, après avoir été privé de poker des siècles, n’a toujours pas le droit de se rafraîchir seule dans ce « bar » parisien….lol