Poker management : L’art de vivre au poker (5/6)

by

Les sessions à rallonge en cashgame,  les longues heures passées en tournois, la répétition des sit’n go, autant de variantes qui demandent une bonne préparation mentale mais aussi et surtout une bonne préparation physique. En effet les joueurs débutants ne se rendent souvent pas compte qu’il est difficile de rester concentré, assis derrière un ordinateur, durant plusieurs heures. Et cela se ressent encore plus quand on subit une session catastrophe. Les deux derniers articles de notre série vont donc plus s’attarder sur les bonnes attitudes concernant la gestion de sois-même et sur la gestion des éléments pouvant intervenir dans le poker.

Le sport votre atout numéro 1

On vous le répète partout, et vous pouvez penser que finalement le sport c’est juste pour avoir bonne conscience et bien il n’en est rien. Au poker il vous faudra canaliser votre énergie pendant de longue session. Et pour extraire cette énergie rien de telle que la pratique d’un sport : courir, nager, sauter … Faites ce que vous voulez mais dépensez-vous. Le sport c’est bon pour la santé, ça fait perdre du poids, et c’est parfait pour le poker alors foncez !!!

Au poker aussi il faut manger sainement

Là encore on va parler d’un gros cliché : celui de manger sainement. Mais comme dans tous les sports (si l’on considère le poker comme un sport), si l’on veut réussir il vous faudra adopter un mode de vie sain. Et donc après le sport, vient tout naturellement la bonne bouffe pour utiliser un bon vieux franc parlé. Eviter au maximum les boissons énergisantes, l’alimentation trop grasse, et ne sauter pas des repas pour pratiquer votre jeu. Jouer le ventre vide, est identique à courir sans avoir mangé. On est moins productif et donc moins performant. Bref mangez mais mangez bien !

Avoir une autre vie que le poker

Chose importante dans le poker, trouvez vous d’autres passions. Ne vous enfermez pas dans la bulle poker, sortez, gardez contact avec vos amis, faites des pauses le week-end et en semaine. Il ne faut pas tomber dans l’addiction du jeu, il faut garder en tête que dans un premier temps le poker est un jeu, qui est surement devenu une passion pour vous, mais que cette passion même bien cadrée peut vous faire perdre tous vos moyens. La meilleur façon pour ne pas jouer trop au poker au risque de tous perdre est de vous forgez d’autres passions (sport, écriture, lecture, sorties diverses).