Test du Tracker Xeester

by

Xeester est le dernier né des trackers.

Pour le moment, seule la version beta est disponible, pour un nombre limité de joueurs : les testeurs
ceux qui ont eu la chance d’être choisi par le site internet.

Et, miracle, j’en fais partie. Je vais donc vous livrer mes premières impressions.

Tout d’abord, si j’ai appelé l’article « Test 1 », c’est bien évidemment car j’estime qu’il ne vaut que
maintenant, au moment présent. Leur réactivité sur les bugs apparents et la richesse du logiciel
méritent plus qu’un article d’une version beta.

Xeester est donc le nouveau tracker français qui vient d’arriver sur le marché.

Contrairement aux autres (Holdem manager, Poker tracker), ce soft sera en location mensuelle, à 5€
par mois normalement.

Cher ? Peut-être plus que les concurrents, qui eux sont illimités, mais cela à des avantages.

Non seulement, cela permettra d’avoir toujours la dernière version existence, avec des mises à
jours constantes, mais surtout…. Tout le monde peut l’utiliser, avis à ceux qui n’ont jamais réussi à
paramétrer leur HUD chez la concurrence (moi le premier).

Aussi, cet article s’adresse directement aux joueurs qui n’ont jamais réussis à installer un tracker, voir
qui n’ont jamais téléchargé de tracker.

Aucune installation complexe. Tout s’installe automatiquement, il suffit de suivre les indications. Moi
qui n’avait jamais réussi, tout s’est fait du premier coup. Parfait

Une fois installé, vous allez être guidé par un tutoriel qui résume les principales fonctions. Vous avez
même un flux RSS des principaux sites d’actu-poker (tiens, pokerpost n’y est pas encore) .

Tout est donc fait pour que vous vous sentiez chez vous, que le logiciel ne soit pas uniquement un
outils de statistique, mais un véritable outils de travail, l’outils que l’on ouvre à chaque démarrage
d’ordinateur, que l’on joue ou non.

Qu’on se le dise, finie la période austère des trackers classiques.

Concernant le HUD :

– Possibilité de choisir entre 3 et 12 statistiques au choix, et les placer dans nos ordre de

prédilection.

Toutes les statistiques sont expliquées. Une phrase en français nous traduit le langage
pokériste, et nous donne la valeur globale du nombre de mains comptabilisées par stats,
afin d’avoir à la fois le pourcentage relative et la valeur de base absolue. Un plus pour juger
l’information fiable ou pas.

Les plus érudits ne sont pas oubliés avec la possibilité de modifier les paliers de chaque

Statistiques ? Pour résumer, les statistiques ont 4 paliers (de 0 à 100%). Chaque statistique

est préconfigurée, mais si nous estimons que leur % pour changer de pallier ne correspond
pas à notre vision, nous pouvons réguler et ainsi obtenir des statistiques affinées en fonction
de nos connaissances pokéristes.