Tournoi spécial « Ladies »: le poker serait-il machiste et sexiste?

by

En 2012 le nombre de joueuses participants à des tournois de poker est de plus en plus importants, tant dans les tournois mixtes que dans les tournois exclusivement réservés à la gente féminine.

Aujourd’hui et après de nombreuses discussions avec des joueuses sur les compétitions, lors d’entretiens avec de grandes championnes ou auprès de membres de clubs, la réflexion en arrive à une conclusion qui est souvent identique:

Pour quelle raison les tournois ladies proposent des buy-in moin élevés et des structures souvent tronquées?

Je suis souvent choqué de voir le montant des buy-in des satellites pour les femmes pour de « grands events », car derrière la finale qui suit propose également un buy-in « ridicule ».  Comment les organisateurs de tournois peuvent-ils expliquer ces différences? Une étude de poker de 2011 montre que les femmes ne favorisent pas le jeu entre elles, qu’elles dépensent pour payer les buy-in des sommes identiques aux hommes et que l’argent ne fait pas la différence.

Les tournois ladies du groupe Partouche, les events Barrière, les tournois féminins de l’ACF, les propositions des WSOP…tout le monde agit de la même façon et cela m’interpelle. La femme une fois de plus est traitée avec sexisme, inégalité comme dans le monde du travail où les salaires sont moins élevés et les postes importants moins proposés aux femmes.

Un jour en arrivera-t-on a des « rakes » plus importants pour les femmes du genre: « Les buy-in sont moins chers, vous gagnerez moins!  »  Nous n’en sommes pas encore arrivé là, mais je le dis, le poker est machiste, inégalitaire et il juge la femme comme moins forte ou moins bonne techniquement ou du moins s’est ce qu’il laisse paraître…et cela commence à devenir inadmissible.