Le Wifi gratuit dans le métro Parisien, idéal pour jouer au poker sur Mobile

by

Les Franciliens peuvent désormais rester connectés dans les transports. Un accès gratuit à l’Internet sans fil a été lancé hier dans 46 stations de métro, de RER et de bus.

Mis au point par Gowex, ce service est accessible dans les grandes gares parisiennes, dans certaines grandes stations comme Châtelet, République et Bastille, mais aussi en banlieue.

«On ne peut plus se passer d’Internet, et son accès doit se développer partout», a expliqué hier Jenaro García, fondateur de Gowex. L’utilisateur doit d’abord s’inscrire sur Internet pour profiter d’un débit de 1 Mb/s, sans limite de temps, ce qui est suffisant pour regarder une vidéo en ligne.

Pour y accéder, il suffit de se connecter sur le réseau «Gowex wifi» ou de télécharger l’application Gowex. Une fois l’identifiant et le mot de passe saisis, la connexion ne coûte pas un centime à l’utilisateur, car entièrement financée par la publicité.

L’internaute reçoit ainsi sur son ordinateur portable, son smartphone ou sa tablette tactile, des annonces ciblées en fonction de sa position géographique, sur les commerces qui l’entourent.

Pas de wifi dans les rames En revanche, le wifi n’est pas disponible dans les rames ni dans les bus. Sur ce point, la Ratp travaille au développement de la 3G, qui permet l’accès dans la mobilité. Par ailleurs, SFR teste un accès haut débit dans le métro, réservé à ses abonnés. De son côté, Gowex se donne jusqu’au printemps prochain pour déterminer si le système est rentable, après quoi le service serait définitivement mis en place