4 juillet…Un parfum d’indépendance for One Drop One Million

by

4 juillet 1776… Pour nos jeunes, Independence day reste un film. Un bon classique du genre, mais un film!

Etonnant de considérer cette nation qui s’est faite à partir d’un exode massif de tous les pays du monde. Et ce patriotisme étoilé, exacerbé à l’extrême lorsque l’on s’attaque à leur patrie. On se croirait dans chaque maisonnette fleurie de la bannière aux 52 étoiles, en plein cœur d’un dialogue de film…(Sean Connery / Ed Harris)« L’arbre de la liberté se nourrit du sang des patriotes! » « Oui mais, le patriotisme est la vertu des lâches et des brutes » Et Bing! Coup de crosse sur la tête et réplique cinglante : « Merci de me donner raison » (extrait dialogue du film The Rock). Apparemment Georges Whashington parlait d’autre chose que Georges Orwell… Lequel continue à travers ses œuvres de nous rappeler, qu’au poker comme dans la vie, « certains sont plus égaux que d’autres« .

Phil Hellmuth

Quel melting pot… Et de sacrés caractères! MacEnroe, Phil Hellmuth, tous deux « euroriginaires, euroriginaux », Ecosse ou Allemagne, râleurs, gouailleurs, grandes gueules, le talent en plus. Tout y est fondu dans le même creuset et assemblé dans un alliage qui a bien pris. Ces deux là, par exemples, ont été bien assemblés! Phil Hellmuth qui est d’ailleurs présent au Big One for One Drop, tournoi en cours et à propos duquel Poker Post vous renvoie dans sa section Event WSOP. Une drôle de Nation tout de même! On aime ou on n’aime pas, là n’est pas la question, tout est affaire de géo-politique et tous les goûts sont dans ma nature… Mais il faut avouer que les choses sont presque toujours faites à l’échelon de leur pays. En poker, en parcs d’attractions, en cité du jeu (Las Vegas 215 km2 contre 2 km2 pour Monaco)       Bref The Big One partout! Plus de 50 nationalités et couleurs assemblées en 200 ans!

TABLE FINALE 3-4 juillet 2012. Esfandiari 39 M Trickett 37 M Laliberté 22 M Rast 11 M Hellmuth 11 M Einhorn 8 M Yong 7.5 M Baldwin 7 M. de jetons. Les sommes distribuées vous sont connues, allant de 18.3 M$ à 1.2 M$ pour le 8°…

Les américains sont en force, et l’on pourrait presque parier sur un trio gagnant sur une« american trilogy » (merveilleuse chanson d’Elvis, que je vous invite à écouter?).  2 hommes d’affaires du continent nord américain, Einhorn (canada) et Laliberté (états unis) fêtent en fanfare Independance Day en reversant L’INTEGRALITE DE LEURS GAINS  à One Drop pour ce Dernier et à City Year pour le canadien (association contre le décrochage scolaire).

Si ces 2 messieurs arrivaient en tête, 28 millions de dollars américains plus 5 millions de dollars environ déjà prélevé par l’association One Drop, soit 33 M$ iraient dans les caisses de ces 2 oeuvres caritatives! Bravo, merci le poker.

Et si ce n’est pas un américain qui gagne, et si ce n’est pas notre préféré le seigneur Phil Hellmuth, ce n’est pas grave car lui, il n’a plus rien à prouver! Nous en profitons pour dire, nous aussi, comme les américains il y a plus de 2 siècles, vive l’indépendance de l’esprit, le libre-arbitre et les libertés d’expression! Même au poker!