Poker à la maison : Sept ans de prison et 200 000 € d’amende

by


Poker clandestin
Poker clandestin

La loi est extrêmement claire en la matière : tout jeu de hasard organisé clandestinement et donnant lieu à des échanges d’argent est interdit. « En théorie, les personnes qui organisent des parties de poker chez elles au cours desquelles même 10 € sont mis en jeu sont poursuivables devant la justice, explique un policier spécialisé dans la lutte contre les jeux clandestins.

Mais évidemment, les enquêtes ciblent les parties d’une tout autre importance. » Par ailleurs, le fait de participer, y compris en tant que banquier, à la tenue d’une maison de jeux de hasard est puni de trois ans d’emprisonnement et de 90000 € d’amende. Les peines sont portées à sept ans d’emprisonnement et à 200000 € d’amende lorsque l’infraction est commise en bande organisée.

Ça serait pas un peu exagéré, qu’en pensez vous  ?