Chez les leaders, l’Omaha est à pleurer.

by

Aujourd’hui, j’ai envie de pousser un coup de gueule.
Depuis des mois, les deux mastodontes du poker Français (Mypok et pokersubito…. non, je déconne) que sont Winamax et notre pique adoré se sont donnés le mots pour modifier les grilles du PLo, toujours en nous proposant une version inférieur en terme de qualité. A force, on va finir par leur dire amen de nous accorder un PLO par jour….
Pourtant, tout avait bien commencé en ce début d’année 2012. Monsieur Abecassis nous avait adressé un message fort en répondant favorablement à notre lettre ouverte, permettant ainsi de voir d’un coup le beach monter en garantie, accompagnée de la création de deep avec eux aussi des garanties. Pokerstars de son côté avait une grille intéressante, constituée de mix, de KO, de tournois à 1,3,5,10,20 …. Bref, il y en avait pour toutes les bourses.
Mais cela ne fut qu’un vaste écran de fumée, les uns et les autres retombant dans leurs travers.
Ce que nous aurions pu comprendre si cela répondait à une logique économique….
Winamax a lancé les hostilités dans un premier temps en faisant supprimer les garanties de certains tournois. Pourtant, il n’y avait aucun overlay, le prizepool minimum attirant inconsciemment du monde. Cette super idée a eu l’effet escompté : moins de joueurs, et donc baisse des gains.

C’est un cercle sans fin. Le beach aussi ne s’en est pas sorti indemne, en perdant 1000€ de prizepool dans l’affaire. Pourtant brebis comme nous sommes, nous continuons à jouer chez eux, vu la situation guère plus réjouissante en face. Ne parlons même pas de leur events, où jouer en Omaha se révèle un vrai parcours du combattant, les satellites 10+R pour un ticket à 300 ne s’ouvrant bien entendu jamais.

Après tout, des simples d’esprit pauvres comme nous sommes ne méritent pas de prendre de plaisir à jouer, il suffit de voir le thread sur Club Poker avec leur représentant Winagnol, pour comprendre le peu de respect qu’ils octroient à leurs joueurs. On aura tous été choqué lorsqu’il a affirmé: « Omaha ? Je ne lis même pas ». Tu sembles t’adresser à des gens qui « savent » » Ils sont très bien à 40 sur leur Royale, ne les dérangeont pas entre « VIP », au risque de les humilier en public si il existait des satellites correct pour pouvoir les rencontrer à table, et remercions les chaleureusement d’avoir enfin mis en place des satellites pour le beach…. Il en aura fallu du temps.
Coup d’œil maintenant sur Pokerstars. Leur grille a été plusieurs fois remaniée ces derniers temps. Moins de tournois, moins de field, moins de variante (les KO en bonne partie supprimée hormis celui de la nuit à 10€). Le 1r, beau tournoi en deep du départ avait 1000€garanti se voit transformé en simple tournoi 500g classique. Comme chez le concurrent, les mêmes causes produisant les mêmes effets, pas besoin de vous faire un dessin sur la fréquentation. Reste au final le Daily, tournoi à 20€ bénéficiant de 3 satellites 5€ pour faciliter l’accès aux plus démunis. Et encore, soyons heureux.

Pokerstars avait délibérément enlevé ses qualifs pendant un temps, sous prétexte (du moins voila la version officielle lors de nos différents mails les uns et les autres pour exprimer notre ressenti) que cela correspondait à la demande de la clientèle ! Mais très sincèrement, qu’est ce que
les joueurs ne pratiquant pas de Omaha en ont à foutre ? Si cela prend de la place sur leur lobby existe, il existe un filtre, le même que nous utilisons pour enlever les tournois Holdem.

Où se trouve la raison dans tout cela ?


Tous les mois, où plus exactement tous les 3 mois, nous entendons que le poker va mal, que le cash game se ramasse tendit que les MTT online peinent à décoller. L’Arjelk en septembre nous a promis de faire une proposition au gouvernement dès 2013 pour offrir de nouvelles variantes telles le Omaha H/L, le stud et stud H/L, le draw….

Mais à quoi bon si les rooms ne font aucun effort en amont ?


Nouvel exemple des plus concret d’un oubli du Omaha sans aucune raison apparente. Pokerstars nous gratifie pour cette année du Sit&Stars, 3 freerolls 5000€ disponible via des SNG dès 3€. Pourquoi alors ne pas avoir mis les SNG PLO en sng qualificatifs ? Cela n’aurait pas coûté un centime de plus…. Au lieu de cela, pour se qualifier, nous voila obliger de grinder en NLHE.
A l’heure où certains outsiders font des efforts pour valoriser les joueurs de Omaha (Partouche), où des bruits de couloirs font penser qu’une bouffée d’air fraiche pourrait venir de Betclic et Barrière, ne serait-il pas temps pour les deux rooms concernées par cet article de prendre le problème à bras le corps, et enfin ne plus nous voir comme des sous produits du poker mais comme des clients qui méritent à l’instar de ceux du NLHE un minimum d’égards…..
Le sauvetage du poker français semble en tout cas en prendre le chemin.