Clemençon, Mattern, Lellouche: qui rejoindra prochainement le « rail des sans contrat? »

by

Les noms que je viens de citer dans le titre résonne comme ceux d’excellents joueurs, de joueurs aimés du public et qu’il y a encore quelques mois conduisaient le « train » de la famille poker en France, mais pourtant ils se retrouvent aujourd’hui tous les trois sans contrat.

Même si c’est encore officieux, les rooms ne communiquent jamais quasiment sur les « ruptures »…c’est bien un monument du poker français qui se retrouve aujourd’hui sans sponsor, Anthony Lellouche.

On aurait pu pourtant se dire que si les rooms devaient se « débarrasser » de contrats lourds pour leurs fonctionnement ou de joueurs qui n’apportaient plus de plus-values, Anthony n’apparaissait pas dans ce profil tout comme Tristan ( un été exceptionnel de résultats aux WSOP à Las Vegas avec 4 ITM dont une 46ème place au Main Event pour 184 692$) ou Arnaud qui avait de son côté une super image pour les fans de PS.

Ayant rencontré souvent les joueurs des teams pros à travers les compétitions internationales, bon nombre de joueurs ne méritent pas aujourd’hui un contrat professionnel et vont pourtant le conserver alors qu’ils n’ont même pas 5% des résultats de chacun des trois joueurs ci-dessus nommés.

Il est bon de se poser la question de savoir comment les rooms aujourd’hui gèrent les membres de leurs teams? Comment les choix sont-ils fait et dans certains cas cela ne ressemble-t-il pas plus à un copinage bien organisé plutôt qu’à une réelle réflexion sur la valeur intrasèque de celui-ci? Actuellement les teams professionnelles présentent parfois des équipes avec des joueurs tombés dont je ne sais où, sans résultats, sans empathie, sans « magie » et sans réel talent, ne devant leur présence qu’à une émission de télé réalité sans fondement, à un jeu de poker digne d’un grattage à 5€ ou de connaissances qui font que…en clair comment se passer de grands joueurs comme Tristan, Arnaud ou encore Anthony? Ils n’ont peut être pas voulu poser pour la photo de vente de tee-shirt de l’année…lol?

En tout cas le poker français dans son ensemble devient de plus en plus triste…

( Crédit photo: winamax.fr)