Michael Phelps: Des piscines aux « océans de jetons »

by

( Crédit photo: Joe Giron)
( Crédit photo: Joe Giron)

Certaines thèses tentent de prouver que lorsque vous avez été un grand champion dans le sport, cela vous aide après votre carrière à réussir dans vos nouvelles activités, la soif de compétitivité et de victoire faisant de vous un avantagé sur la ligne de départ.

Il est bon de se poser la question, de savoir si cela est vrai, mais dans le cas précis que je vais étudier ce matin, cela commence bien pour notre champion concerné. En direct du PCA Poker Stars 2013, le multiple champion olympique Michael Phelps a survolé de ses qualités de compétiteur le DAY 1B du Main Event.

Après des coups importants gagnés durant la journée, il se dirige vers le DAY 2 avec 92 000 jetons et compte parmi les stacks importants:

( Chipcount officiel Pokernews)

Il serait réductif de penser que Phelps va forcement deep run et rentrer dans les ITM, mais on peut déjà dire qu’il a fait preuve de talents dans les premiers niveaux.  Ils seront 387  joueurs au DAY 2 sur les 649 inscrits à la base à se disputer le magnifique trophée dans ce paradis des Bahamas.

Imaginez vous un hymne national américain à la fin du tournoi avec pour « étendard » le sourire de Michael comme aux plus grandes heures du « papillon » américain dans les bassins, de Londres à Paradis Island, nous n’en sommes pas forcement loin.