Sans langue de bois: Philippe Ktorza dit tout !

by

DSC0551
Crédit photo: Fabien Richard

 

Pour cette deuxième interview « Sans langue de bois », celui que je vous présente, vous amis et fans de poker, vous le connaissez déjà car il tient souvent les premiers rôles sur les « barricades » de la rébellion « pokéristique », c’est mon ami et joueur, Philippe Ktorza.

A l’heure où parfois certains se cachent pour affirmer leurs couleurs, nous faisons partie de ceux qui parlons, critiquons et donnons un avis sur plusieurs questions qui restent trop souvent en suspens. Toutes les questions auxquelles Philippe devra répondre, il devra le faire avec franchise, sincérité et « Sans langue de bois ».

Philippe bonjour, dans le contexte actuel du poker hexagonal inquiétant, si je devais te demander en trois mots les sentiments qui t’habitent, ce seraient lesquels?

FISC – RAGE – ESPOIR

Il est vrai qu’à ce jour , en tout cas sur les tournois lives , il y a une véritable baisse de l’activité, dont la principale cause est la pression du fisc sur les joueurs de poker. Je connais et croise beaucoup de joueurs , qui me disent qu’ils préfèrent attendre de voir comment va se régler ce problème avant de revenir dans les tournois lives. Quand on voit le résultat des EFOP, et la baisse de fréquentation flagrante , on est en droit de s’inquiéter quand à l’avenir du poker en France.

Ne croyez pas que le online va y échapper , beaucoup de joueurs « regs » et importants pour l’industrie du poker , ont ou vont déménager pour ne pas tomber sous le coup d’un contrôle fiscal: Malte , Londres, sont les principales destinations choisies.

Alors oui j’ai la rage contre ce fisc, qui a décidé de flinguer un secteur économique entier, car ils ont décidé d’adopter une démarche punitive, contrôler les joueurs en les traitant comme des escrocs , des fraudeurs , alors que nous sommes tous de bonne foi. Les joueurs comme je le dis souvent, sont d’accord pour payer un impôt sur leurs gains nets, mais pas de se faire traiter de la sorte et surtout taxer sans pouvoir se défendre , le fisc a décidé d’allumer les joueurs de poker sans chercher à comprendre ou à analyser la situation, c’est grave !!!

De l’espoir? J’en ai oui j’en ai, car j’espère vraiment que l’on va trouver une solution à ce problème, et que tous, nous allons admettre que cette méthode ne fonctionne pas et met en péril tout un secteur d’activité. Nous les joueurs, nous nous préparons à nous défendre, il faut créer le dialogue nécessaire pour trouver une solution satisfaisante aux deux parties, et sincèrement j’espère que tous les acteurs du poker viendront nous épauler pour sauver le poker en France, qui est aujourd’hui en grand danger…..

La fiscalité du joueur de poker , est un sujet d’actualité qui nous est tombé sur le coin de la figure comme un orage alors qu’hier « le ciel était bleu ». Le souci c’est qu’aucun d’entre nous n’était préparé à affronter ce type de problème , et chacun y va de son idée pour trouver une solution, personne n’arrive réellement à s’en sortir car le résultat est là:

c’est redressement pour tout le monde avec de grosses pénalités, ce qui fait qu’au final un joueur est environ redressé de 90% de ses gains , une abération , la plus part d’entre nous ne pouvant pas justifier de tous ses frais ou buy-in …

Tant que nous n’aurons pas une situation claire , le poker en France est en grand danger: baisse de fréquentation , départ a l’étranger , ou tout simplement les joueurs abandonnent le poker , c ‘est une réalité.

Ma vision: se réunir , unifier nos forces, pour combattre et expliquer au fisc que nous ne sommes pas des délinquants , qu’il est anormal de nous traiter de la sorte et que nous voulons trouver une solution pérenne. Nous sommes avec certains joueurs en train de nous organiser , vous aurez normalement des nouvelles bientôt.

DSC0423
Crédit photo: Fabien Richard

 

Il y a peu, ont eu lieu à Paris les awards des GPI européens, certains nous faisaient justement remarquer ton absence dans les potentiels vainqueurs, malgré une année 2012 assez exceptionnelle pour toi. Frustration? Colère? Déception? Et quelle est ta vision de ces fameux awards du poker? En allant plus loin qu’une récompense, quels seront tes « combats » pour le poker en 2013?

Non , même si j’aurais évidement aimé être nommé , je ne ressens aucune colère , il y a un jury qui a choisi , et on ne peut pas plaire a tout le monde. Mais effectivement sur le coup , je me suis posé la question , j aurai pu être nommé dans plusieurs catégories , performance de l’année ou rookie de l’année , je dois être trop vieux, alors que le critère pour cette catégorie est de parcourir le circuit depuis 2 ans , ce qui est mon cas : lorsque j’ai fait mon premier EPT, c’était en novembre 2010 à Deauville et personne ne connaissait mon nom. Bref , j aurais pu être nommé aussi dans la catégorie personnalité de l’année, de par mes performances et mon action pour faire évoluer le poker en France, mon combat sur les payouts , le tour WPT les a changé grâce à ça , bref des actions qui auraient mérité une certaine reconnaissance. Mais bon ce n’est pas le cas , je pense que cela se choisi sur des critères un peu plus marginaux qui n’ont rien à voir avec le poker, on retient ou choisi ce que l’on aime ou ce qui fait vendre , c ‘est ma foi bien naturel dans un monde où le business prédomine ………

Il reste que ces poker awards sont une bonne chose , qu’il est normal de récompenser les meilleurs en leur rendant hommage une fois dans l ‘année. La soirée fut très agréable, et même si je n’ai pas été nominé , ça ne changera en rien mon engagement dans le poker, mon envie de faire avancer ce monde, de « gueuler » quand ça ne va pas. Je ne sais pas sur quels sujets je vais me battre en 2013 , mais il y en a au moins un sur lequel il faut avancer c’est effectivement l’imposition des joueurs !!!

Bad Buster, ce produit phare que tu viens de lancer depuis quelques jours sur le marché rencontre un franc succès auprès des joueurs professionnels online et live mais est aussi victime de vives critiques des anonymes du poker qui le juge inutile. Que penses-tu de la vision de chacun et quelles sont pour toi les améliorations à apporter au produit pour le rendre optimum?

Bad Buster a effectivement été lancé sur le marché du poker, et même si nous avons essuyé des critiques , nous avons eu aussi des joueurs qui ont jugé Bad Buster comme étant une bonne solution , un outil dont il faut se servir de manière intelligente. Nous avons fait évoluer l’offre et ce n’est pas terminé, selon les retours des joueurs que nous avons eu , il a eu dans ces échanges et même dans les critiques des points intéressants qui ont fait que l’offre Bad Buster évolue. Avec mon associé Jean Marc Rigaill, nous écoutons sans cesse l’avis de la population poker , et en tirons les conclusions. Bad Buster est un produit nouveau, il lui faudra un certain temps pour être admis et utilisé à bon escient , Bad Buster  va évoluer. Nous préparons de nouvelles offres et sommes sur que ce produit va vite s’intégrer dans la vie d un jouer de poker. Nous y croyons fermement , en live le taux de joueurs qui adhèrent à Bad Buster est vraiment significatif. Affaire à suivre… ( http://www.badbuster.fr/ )

DSC0033
Crédit photo: Fabien Richard

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour terminer, et c’est certainement une rubrique qui fera débat une fois tes réponses posées sur le papier, quelles sont les trois choses que tu adores dans le poker? Mais surtout quelles sont les trois choses que tu détestes par dessus tout?

Ah, je ne sais pas si trois cela suffit , mais bon je vais essayer d’y répondre:

les 3 choses que j adore dans le poker, c’est en un  l’émotion que procure ce jeu, la joie le stress… En deux, les rencontres que l’on peut avoir dans ce jeu individuel, j’ai beaucoup d’amis que j’ai rencontré grâce au poker. En troisième place, la performance, étant un joueur de tournois live essentiellement, ce coté, battre les autres, être le meilleur, être le premier me motive particulièrement, c’est une motivation qui procure tant d’envie, tant de rêves, que je suis excité à chaque fois que je fais un tournoi.

Par contre il y a de choses qui ne vont pas:

  1.  la première est l’ absence de cohésion, tout ce monde marche seul, chacun dans son coin, chacun faisant ce qu’il veut et quand il veut, planifiant des tournois sans réfléchir et sans se consulter. C’est un monde sans organisation, sans calendrier, les tournois se chevauchent au grès des envies des organisateurs, les structures les payouts « c’est comme on veut comme on peut ». Bref il serait vraiment judicieux de réunir les grands acteurs du poker afin d’établir des règles sur les structures les payouts , les temps de jeu le calendrier…
  2. la deuxième chose c’est que personne ne consulte les joueurs, les joueurs ont des idées et surtout des requêtes, combien d’entre eux se plaignent par exemple des payouts onlines et cela depuis un bout de temps. Vous avez vu une room écouter, ou se lancer dans une enquête de satisfaction, jamais !!! Le problème du poker c’est qu’il évolue peu, on n écoute pas suffisamment les joueurs qui sont finalement des clients souvent frustrés mais qui continuent à  jouer car ils sont amoureux de ce jeu. Les joueurs ont envie d’aider à faire évoluer et ont des idées pour ça, des envies, des suggestions, mais qui les écoutent? Qui leur demande leur avis? Ils ont des choses à dire sur les structure les payouts , l’organisation de tournoi en live, les temps de jeu, les villes choisies, l’heure des tournoi online, leur durée, le diner break, et plein d’autres sujets qui semblent pouvoir être améliorés. Il serait vraiment temps de se concerter…
  3. le 3ème fait qui m’agace, c’est justement que j’ai l’impression que l’on a du mal à créer cette cohésion, non seulement chez les organisateurs, mais aussi chez les joueurs amateurs ou pros, chacun y va de son  intérêt personnel, et déclare plutôt la guerre à son concurrent, alors qu’un dialogue permettrait à à toutes les parties d’évoluer. Il y a toujours des gens pour critiquer ou dénoncer sans savoir, et au lieu de dialoguer cela devient du linchage sur les forums sans respect ni honneur. Quand je lis parfois des choses sur le chat online des rooms ou les forums, je me demande si ça vaut le coup de se prendre la tête, le poker est un jeu individuel, mais l’on doit défendre une unité si on veut avancer et non pas diviser pour mieux régner. Je garde espoir, je ne suis pas encore usé, et j’espère voir un jour tout le monde aller dans la même direction, que le poker survive, VIVE le poker !!!!