Affaire Fult Tilt: Ray Bitar serait sérieusement malade

by

Ray_Bitar
Crédit photo: http://www.poker-red.com

Ray Bitar serait sérieusement malade, et nous venons de l’apprendre, suite à l’audience qui avait lieu vendredi dernier près du tribunal américain qui jugeait à nouveau l’affaire Full Tilt du « Black Friday » dans laquelle Bitar est accusé.

Comme le montre bien la photo du clown de « IT » que j’ai mis en photo de couverture de cet article, les joueurs touchés par cette affaire doivent se demander si on ne se moque pas à nouveau d’eux, mais il semble bien que cela soit sérieux.

Les avocats de Bitar, ont demandé au juge Loretta Preska de faire « vider » la salle d’audience pour expliquer les détails liés aux problèmes de santé de l’ancien PDG de Full Tilt.

Après les explications de l’avocat, le juge a précisé qu’il devrait être trouvé un accord pour les plaidoyers suite aux précisions et détails médicaux apportés par la défense, qui clairement on fait pencher le report en faveur de Bitar. De plus cela ne change pas trop la donne, puisque, depuis juillet 2012 Bitar, est sous surveillance par bracelet électronique afin de ne pas se soustraire à la justice américaine. Rappelons qu’il a été reconnu coupable de faits de malversations et de fraude électronique suite à l’affaire Full Tilt.  De plus l’ancien PDG devra certainement répondre devant la justice civile pour sa mauvaise gestion de l’entreprise et ses activités « occultes » qui ont amené à « l’écroulement » de cet empire énorme. Rafe Furst, Howard Lederer et Chris Ferguson ont quant à eux décidé récemment de régler les amendes demandées par l’état américain pour ne plus avoir à répondre aux poursuites devant les cours civiles américaines, réglant ainsi à « l’amiable » les problèmes et de ce fait n’étant plus poursuivis par la justice américaine. Suite à cela, un grand nombre de joueurs dans le monde ont trouvé que les amendes réclamées était une « goutte d’eau » dans le vase géant de l’escroquerie Full Tilt.