Les lentilles de contact, ça fait mal au « casier »

by

Peu de magazines français ou de journaux en parlent, mais c’est bien pour une question de tricherie que viennent d’être condamnés six prévenus dans une affaire de manipulation dans divers parties de stud poker et ceux grâce à des lentilles de contact. Lentilles vous avez dit lentilles ? Les lentilles de contact, ça fait mal au « casier »  !

Ça fait mal quand on se fait attraper non ?

Trois joueurs italiens, deux anciens responsables de casinos de Nice et Cannes et le fils d’un ancien croupier avaient trouvé un système de tricherie avec lunettes infrarouges et cartes truquées. Stefano Ampollini, tricheur mondialement « connu » a avoué avoir mis en place cette « magouille » sur à l’achat de cette paire de lentilles en Chine pour seulement 2 000€, le subterfuge lui ayant rapporté 91 000€.

Dans cette chute vers la case prison, l’italien tout droit sorti d’un film de Scorsese, entraînera deux responsables de jeux dans deux casinos différents, Stéphane Mahul et Olivier Gosse, pour qui l’appel de l’argent aura été trop fort. Gianfranco Tirrito et Rocco Grassano seront les deux autres « azzuris » de la manigance et seront aussi condamnés.

 


 » Le tribunal a condamné Tirrito à une peine de trois ans de prison ferme et 100.000 euros d’amende.

Le porteur de lentilles Ampollini a pris deux ans ferme et 100.000 euros d’amende. Leur compatriote Grassano a écopé de 30 mois de prison et 50.000 euros d’amende.

Jean Tedetti, le jeune intermédiaire français de 37 ans qui avait hérité du carnet d’amis italiens et français de son défunt père croupier, a été condamné à 3 ans de prison et 50.000 euros d’amende.

Quant aux deux cadres des casinos de Nice et Cannes, ils ont pu repartir libres, le tribunal n’ayant pas délivré de mandat de dépôt, malgré une condamnation à deux ans de prison dont un avec sursis et 40.000 euros d’amende. » (infos extraites du journal Libération du 25 septembre http://www.liberation.fr ).