Custompok, comme un goût de « chips »

by

photo_promotionnelle

Tout joueur de poker amateur a toujours rêvé de posséder chez lui sa poker room, une jolie table, un frigo américain pour boires des bières avec les copains et de jolis jetons pour faire « kiffer » tous les joueurs autour de la table. Nicolas Blaise, joueur de poker et passioné d’infographisme c’est alors dit qu’il souhaiterait servir des « chips » de tous les « parfums » et de toutes les couleurs, Custompok, pour vous servir !

PokerPost : Bonjour Nicolas, qu’est-ce qui t’a amené dans le milieu du poker et pourquoi avoir choisi d’en faire une activité ?

Nicolas Blaise : Bonjour Fabien, je suis un joueur régulier depuis plusieurs années maintenant, et,  comme de nombreux autres amateurs, j’ai pris plaisir à améliorer mon matériel de jeu et à monter en gamme au fil du temps. Mais c’est lorsque j’ai voulu acheter des jetons de qualité vraiment originaux que je me suis rendu compte que l’offre était très limitée graphiquement.

Je me suis alors tourné vers la personnalisation. Étant infographiste de profession, j’ai pu faire exactement ce que j’avais en tête. C’est à ce moment que j’ai réalisé les difficultés rencontrées par les joueurs qui n’ont aucune connaissance en infographie. Je suis parti de ce constat simple pour créer la société CUSTOMPOK. Comment proposer des jetons personnalisés accessibles facilement ?

PokerPost : Créer une énième marque de jetons en France ou plutôt proposer des jetons de poker, pourquoi as-tu choisi cette voix ?

Nicolas Blaise : CUSTOMPOK n’est pas à proprement parler une marque de jeton puisque nous proposons de la personnalisation pour de nombreux accessoires de poker. De plus, le concept n’est pas d’imposer aux joueurs notre marque sur les faces de leurs jetons.

Nous proposons bien évidemment la marque CUSTOMPOK dans notre catalogue, ainsi que les marques Spads et Pok’Heart, mais plus pour ce que leur identité visuelle peut apporter au jeton que pour nous faire de la pub.

L’objectif de CUSTOMPOK est de proposer une personnalisation sur catalogue offrant un très large choix de thèmes graphiques.

Notre système de personnalisation en ligne permet de créer plus de 2 millions de jetons différents. Vous choisissez la texture, le centre, la bordure, la tranche, la couleur et la valeur (26 différentes) de votre jeton, de façon très simple et en quelques minutes seulement. Une simulation 3D vous permet d’avoir un aperçu de votre création.

Plusieurs graphistes indépendants travaillent avec moi pour faire évoluer le catalogue d’illustrations et y ajouter régulièrement de nouveaux thèmes afin que chacun puisse se faire plaisir.

photo_nicolas_ollivier_finale_lfp

PokerPost : Tu as décidé au contraire de tes concurrents d’investir sur le matériel pour créer les jetons et les autres produits sur place au lieu de les importer d’Asie. Un choix stratégique et économique ?

Nicolas Blaise : Pour être précis, j’achète la céramique vierge et je l’imprime moi-même. Le choix de l’impression en interne a semblé évident à partir du moment où j’ai choisi de proposer des jetons de poker à l’unité (ainsi que des dealers, des card-guard et des plaques) dans des délais respectables.

Grâce à ça, je peux gérer tout le processus de production, vérifier la qualité de mes produits et intervenir rapidement en cas de besoin.

L’autre avantage, et non des moindres, est que je peux proposer un échantillonnage à mes clients. Toujours utile pour avoir un aperçu réel du jeton final avant de commander une grosse quantité.

La vente de jeton à l’unité permet également de créer son set de jeu de façon très précise avec un choix étendu de valeurs et de couleurs.

PokerPost : D’après toi quelles évolutions peuvent aider le secteur du poker en particulier dans ta branche, celle du matériel et des « fournitures » ? Des idées d’innovations ?

Nicolas Blaise : J’ai plusieurs projets en préparation, notamment pour rendre le jeu plus ludique. Concernant la personnalisation, je pense qu’elle à un bel avenir dans le milieu du poker, un très grand nombre de joueurs à envie de jouer avec de beaux jetons. Le challenge pour nous est de la rendre plus accessible et pour ça j’ai encore quelques As dans mes manches.