Conflit Israël-Palestine, stop à la bêtise !

by

israel_palestine_flag

Je ne parlerai pas ici de guerre, de politique ou de conflit mais uniquement de bêtise humaine tant j’ai trouvé imbécile un visuel que j’ai pu trouver hier sur internet : non le poker n’a rien à voir avec le conflit entre Israël et la Palestine, ou du moins il ne doit pas se mêler au quotidien du poker !

Palestine

« Le visuel qui a été utilisé et diffusé sur les réseaux sociaux depuis hier, m’a tout d’abord mis en colère puis j’ai ensuite pris le temps de réfléchir à la réponse que j’allais y apporter.

Ce visuel a été mis en avant par le site http://michelcollon.info/boycott-liste-des-produits.html qui vise à boycotter tous les produits israéliens ou en rapport avec Israël, cela pour affirmer une position politique dans le conflit du proche-orient. Chacun peut avoir ses idées, ses positions, son avis, mais je ne laisserai en rien un site ou tout autre « penseur » affirmer que les sites nommés sur le visuel auraient quoi que ce soit à voir avec cette guerre ou seraient responsables de la mort d’enfants comme pourrait le dénoncer le visuel ou le sous-entendre.

J’ai pu par le passé travailler avec tous les acteurs nommés, de Betclic.fr à Unibet.fr et je suis depuis plus de deux ans journaliste de la team pro Turbopoker pour le site TurboPoker, et en rien je ne considère que ces sites soient en relation avec quelque conflit que ce soit.

Il es stupide et imbécile de penser qu’un simple clic en France ferait remonter de l’argent à Ipoker qui pourrait aider dans le conflit, ce serait comme dire que si je buvais du Coca j’aidais au génocide congolais ou en buvant un Perrier bien frais j’aidais à l’effort de guerre d’Israël. Car effectivement de nombreuses sociétés dans le monde travaillent de près ou de loin avec Israël, mais en aucun cas les sites internet de poker visés sur ce visuel n’ont à être pris à partie dans cette affaire. C’est un cri du cœur que je lance aujourd’hui contre les raccourcis ou les pensées dogmatiques, qui croient avoir une justification à « balancer » des images choquantes pour choquer. Choquer ou blesser ce n’est pas diffuser de l’information sans réfléchir, ce n’est pas pointer du doigt les acteurs économiques d’un marchéqui font que celui-ci perdure malgré les difficultés (car oui le marché du poker online en France souffre, mais qu’est-ce que cette souffrance face à la souffrance d’innocents ?). Jouer de la sorte avec une photo d’un jeune enfant mort, demander aux joueurs de ne plus jouer sur tel ou tel site et couvrir le nom de ces dits sites de sang, c’est tout simplement faire de la désinformation ou de l’abus de langage et cela me met hors de moi. C’est un avis personnel que je tenais à défendre avec ce « coup de gueule », mais certains auraient dû « la fermer ou éviter de tels amalgames », je ne me suis jamais senti responsable de quoi que ce soit dans une guerre bien trop compliquée pour la juger, je ne suis ni israélien ni palestinien pour donner un avis.

Je suis l’héritier de cultures différentes, j’aime mes « frères » juifs, je pleure pour les enfants de Palestine, je hais les terroristes, je déteste les colonisateurs égoïstes, je rêve de Moishe palestinien, de Anwar juif, de mariages entre les peuples, d’amour entre les ethnies. Je hais les manifestants débiles en région parisienne, je trouve débiles les groupes qui se disent libertaires mais provoquent la violence en faisant flotter un drapeau dont un poing dans une étoile signifierait liberté, la violence serait liberté ?

Cette chanson sur le hasard de la mort, c’est un peu comme tout le hasard qui frappe les innocents morts sous les bombes des kamikazes, c’est un peu comme le hasard d’un missile qui tue toute une famille innocente.


Le hasard fait mal, il détruit, ne le laissons plus être le père de nos décisions, soyons tous israéliens, tous palestiniens, tous musulmans, tous juifs, soyons tous humains, arrêtons de défendre telle ou telle terre, car finalement nous finirons tous poussière…défendons plutôt le vent qui un jour nous ramènera vers le ciel et la liberté. »