EPT Grand Final : 9 Français peuvent rêver du titre !

by


Ils étaient 74, dont 14 Français sur la grille de départ du Jour 4 sur le Main Event à 5 300 € du festival PokerStars et Monte-Carlo Casino EPT12 Grand Final. Au moment de sceller les sacs de jetons, il n’en reste plus que 28, après cinq niveaux de 90 minutes disputés hier, les yeux rivés sur le titre, le trophée et le premier prix de 961 800 €.

Le jeune Français Adrien Allain se sent « super bien et a l’impression de vivre un rêve éveillé ». En effet il y a de quoi être excité quand la table finale du Main Event EPT Grand Final n’est plus si loin. Même si le field devient de plus en plus difficile et que la prudence est de rigueur, Adrien Allain aura l’avantage indéniable d’entamer le Jour 5 avec un stack colossal de 3,9 millions de jetons.

Adrien Allain / Copyright Niel Stoddart
Adrien Allain / Copyright Niel Stoddart

Allain est né et a grandi à Rennes, en Bretagne mais vit actuellement à Londres. Il a découvert le poker en 2009 en gagnant 190 € online en table de cash game au cours d’une soirée entre amis. Immédiatement piqué par la curiosité, il se passionne pour le poker et sévit aussi bien en ligne qu’en live. Il a perfectionné son jeu lorsqu’il était en convalescence après une opération chirurgicale de la main. Lui qui aura 30 ans le mois prochain, il affiche déjà plus de 1,6 million de dollars de gains sur des tournois live. Il a remporté le WPT Amnéville en 2011 pour 336 133 € et l’APT Macao en 2009 pour un montant équivalent à 391 580 $. Son plus beau résultat EPT à ce jour est une 4e place sur le NL à 2 000 € de l’EPT7 Sanremo. Cette saison, il est également entré dans l’argent à Dublin, Prague and Barcelone.

Trois autres représentants du poker hexagonal ont constitué de belles piles de jetons : Antoine Saout (2 147 000), Thi Xoa Nguyen (2 100 000) et Mohamed Aissani (1 750 000). Jimmy Guerrero a fini dans la moyenne avec 1 200 000 tandis que Benjamin Pollak a fait une début de journée incroyable pour finir avec 1 118 000. Erwann Pecheux (553 000) et Pierre Calamusa (550 000) devront espérer de bons spots demain bons.

Jimmy Guerrero et Thi Xao Nguyen / Copyright PokerStars
Jimmy Guerrero et Thi Xao Nguyen / Copyright PokerStars

Alors qu’il n’avait plus qu’une seule petite blind pendant le Jour 3, Joao « Naza114 » Vieira est maintenant parmi les chipleaders avec 2 710 000. Connu en tant que le « CR7 du Poker » en clin d’œil à Cristiano Ronaldo (tous deux proviennent de Madère), il affiche plus de 1 million de dollars de gains en tournois live et était un concurrent sérieux pour le titre de Joueur EPT de l’Année. Son plus gros gain en live à ce jour est de 157 940 € pour sa 8e place sur le High Roller à 25 000 $ du PCA 2014. Il a déjà empoché 4 920 € pour sa 4e place sur le Hyper Turbo PLO8 à 500 € du festival. Vieira est actuellement classé n° 4 sur l’All Time Money List du Portugal et a prouvé qu’il était tout aussi compétent autour des tables qu’un ballon en main : il a remporté le challenger basket-ball du simulateur (inscrivant 19 paniers en une minute !) Il y a quelques jours, il a admis qu’il avait joué professionnellement pour le CAB Madeira pendant plusieurs années.

La Team Pro PokerStars Vanessa Selbst dispose de 389 000 munitions pour la suite de ses aventures monégasques ; c’est le troisième plus petit stack parmi les survivants.

Parmi les sortants du Jour 4, la Team PokerStars SportStars Fatima Moreira De Melo a terminé sa course en 44e position pour 16 830 €.

Pierre Calamusa
Pierre Calamusa

Dans le camp français, Omar Lakhdari – qui a remporté son siège en disputant un satellite live – a tiré sa révérence à la 36e place pour 19 760 €. Michel Abécassis a dû se contenter de la 57e place, bonne pour 14 110 €, et inscrit son 10e ITM sur un Main Event EPT. Les Qualifiés PokerStars Nicolas Cardyn et Albert Sebag ont rendu les armes à la 63e et 69e place respectivement pour 14 110 € chacun. Le Qualifié PokerStars Sébastien Lebaron a été le premier sortant aujourd’hui. Après avoir misé ses dix dernières blinds et rien trouvé pour le sauver, il est reparti de la salle des étoiles plus riche de 11 820 € pour sa 74e place.

Les stacks des Français :
Adrien Allain – 3 900 000
Antoine Saout – 2 147 000
Thi Xoa Nguyen – 2 100 000
Mohamed Aissani – 1 750 000
Jimmy Guerrero – 1 200 000
Benjamin Pollak – 1 118 000
Erwann Pecheux – 553 000
Pierre Calamusa – 550 000
Paul-Francois Tedeschi – 490 000

Au total, 1 098 joueurs ont pris part à ce Main Event record cette année (deux fois plus que la saison dernière), avec 76 nations représentées dans ce field géant. Il s’agit d’un record dans l’histoire de l’EPT Grand Final depuis la toute première saison à Monaco. Les 159 meilleurs joueurs vont se partager le prize pool de 5 325 300 €. Des sommes à six chiffres seront attribués aux sept plus endurants tandis que le cash min sera de 8 890 €.