5 documentaires incontournables sur le Poker français !

by

Pour les fans de poker, voici une sélection de 5 documentaires sur l’univers du poker français.

That’s Poker ( 2007 )

Sous-titré « Dans la peau d’un joueur », ce documentaire d’Hervé Martin-Delpierre plonge le spectateur dans les coulisses des WSOP 2006. Quatre joueurs sont suivis durant le festival et en dehors : Isabelle Mercier, Fabrice Soulier, Luca Pagano et Joe Hachem. Chacun d’entre eux décrit par ses attitudes et ses paroles le rapport particulier qu’il entretient avec le poker. Co-écrit par Jérôme Schmidt ( rédacteur-en-chef de Poker52), « That’s Poker » fut le premier documentaire à filmer l’intimité des joueurs et à recueillir leurs confidences à propos de leur mode de vie. Il montre aussi le côté sombre du poker.

Joueur(s)  (2010)

Joueur(s) est un documentaire signé Gabriel Kaluszynski. Il suit l’aventure de 5 joueurs de poker français venus participer au Main Event des WSOP à Las Vegas en juillet 2010. Ce film de 52 minutes au cœur de Sin City, détaille le parcours de Xavier Jacquet, Antoine Amourette, Marc Inizan, Éric Sagne et Laurent Gauter. Cette année là, nous sommes en plein âge d’or du poker.

One Time (2014)

Pour One Time,Tapis_Volant a choisi de suivre à Deauville 3 joueurs aux profils très variés : Franck Kalfon, Livetard habitué des cercles parisiens, Flavien Genan, un joueur Online régulier et Sébastien Lapeyre, finaliste de la maison du Bluff qui disputait là son premier tournoi d’envergure.
Ces joueurs sont en quête d’un One Time, c’est-à-dire une énorme performance. Tapis Volant suit leur parcours et montre les coulisses du tournoi. Le souci esthétique est  très présent.  Les joueurs sont souvent face caméra et se confient durant 1h30.

Nosebleed (2014)

Dans ce documentaire de Tapis Volant, le spectateur suit deux joueurs de poker High Stakes qui jouent des parties assez folles depuis Londres. On y voit Sebastien Sabic et Alexandre Luneau jouer sur leurs ordinateurs, ces fameuses parties Nosebleed où des milliers de dollars sont en jeu à chaque main. Victor Saumont sait qu’en suivant ces deux étoiles du poker, il tient un sujet en or. Une partie du documentaire se déroule à Las Vegas. Les joueurs de Cash Game ne viennent pas à Sin City pour l’argent mais pour le prestige de remporter un bracelet WSOP. Le film montre aussi les coulisses de Vegas avec une Pool party. Gus Hansen est aussi un personnage central du film, souvent évoqué comme une cible de choix pour les deux joueurs et en particulier Luneau. Ce documentaire a connu une grosse audience y compris à l’échelle internationale. Une version sous-titrée en anglais a même été produite.

 

Boa (2015)

Loïc Xans a suivi pendant un an Guillaume Darcourt. Une occasion de découvrir l’intimité de cette grande gueule du poker français, mais aussi de percer à jour l’homme derrière le personnage fantasque. Des proches du joueur défilent également pour raconter des anecdotes, pour parler du personnage, de son caractère, de sa façon d’être.