Les effets du poker online: Cela favorise-t-il le grand n’importe quoi?

octobre 08 21:37 2012 Print This Article
(Crédit photo: http://www.empowernetwork.com)
(Crédit photo: http://www.empowernetwork.com)

 

J’ai beau essayer de me dire que ce phénomène est marginal et qu’il n’a pas d’importance, mais pourtant j’en suis régulièrement victime:

Je tombe toujours sur un créateur, un artiste, un noob comme on l’appelerait dans le jargon, notre ami newbie !!!

Vous vous direz qu’une fois de plus vous lisez les états d’âme d’un joueur qui « whine » sans fin et se dit que le monde est méchant.

Pourtant dans cet article je vais tenter de démontrer l’effet de « nivellement » vers le bas du niveau des joueurs français en ligne. Il existe effectivement aussi des gagnants sur la toile, des « performers » mais le nombre de joueurs qui font du profit online est largement inférieur au nombre de perdants.

Le premier point qui a crée un effet d’appauvrissement du niveau est en tout premier lieu le nombre de nouveaux joueurs qui rejoignent la toile chaque jour. Toutes les rooms vous expliqueront que vous pouvez devenir riche assez rapidement grâce au poker online, que la performance est au bout du chemin et que le bracelet de champion du monde ne se trouve qu’à trois steps de là, pour trôner dans la vitrine de vos récompenses de pétanque et de belote, entre la coupe de champion d’Ile de France que vous avez gagné en poussins et la médaille du cross country du lycée.

On sait que dans tout domaine sportif, plus le nombre de participants est élevé, plus le niveau s’affaiblie, l’excellence se « noyant » parmi l’océan de joueurs récréatifs.

Les rooms tentent pour répondre à ce phénomène de proposer des tournois à buy-in différents mais le problème se rencontre aujourd’hui même dans un Main Event online à 300€, les joueurs récréatifs pouvant être riches et « gamblers ».

Nous pourrions tous raconter les calls hors de position de pseudo novices en recherche de sensations, les one « outer » à la river qui nous ont anéanti un jour de tournoi, des « runner runner » inimaginables…mais les conséquences sont bien réelles: go to the rail !!!!!

Le « Newbie » nous permettra souvent de gagner de l’argent, de ramasser le pot, mais parfois ils sont les causes de bad run indéterminables, « la main qui tient l’épée en plastique » foudroyante…

Que vous jouiez un deep à 5€, un step à 500€ ou quelque autre variante que ce soit, les « Leprechaun » du poker sont présents par millions et peuvent à tout instant vous « retourner la tête à l’envers », ce qui a pour conséquence une remise en cause personnelle à chaque déception. Mais sur la durée le noob restera un noob, si il ne souhaite pas progresser il ne fera jamais des performances régulières.

Deuxième effet à ne pas négliger aussi: la jeu et la culture, online et live sont totalement différents.

Le premier point à souligner est le volume, la différence entre le nombre de mains jouées online par rapport au live. Nous pourrions comparer ceci avec le fait de traverser une avenue dans le passage clouté de façon continue. Vous traverserez quasiment toujours sans aucun danger la route jusqu’au jour où un imbécile viendra vous percuter car il n’a pas vu le passage clouté ou roulait trop vite en ville. Le newbie est comme un conducteur lancé dans sa voiture sans permis qui toutes les quelques mains percutera son adversaire en pensant qu’il conduit une Ferrari !!!! Il me fait penser à ce genre de jouet que nous avions enfant, où une voiture tournée sans fin sur un écran comme un simulateur de conduite

 

L’article pourrait parler pendant des pages des noobs afin de crédibiliser nos moves, nos choix et décisions, mais nous nous devons également de nous remettre nous même en question en se posant la question qui mène à comprendre pourquoi nous nous sommes pris les pieds dans le tapis alors qu’il se trouvait en plein milieu du salon avec aucun autre objet autour, pourquoi comme Pierre Richard dans ses films nous avons pris en pleine tête le seul pylône électrique qui se trouvait sur l’avenue conduisant à l’ITM.

Nous devons chaque jour apprendre pour éviter le « vilain » car sur la durée, il restera toujours un fieffé perdant , un poisson qui à longueur de journée tourne dans son bocal.

Alors n’oubliez jamais la règle la plus importante: essayer chaque jour de ne pas être le newbie de quelqu’un !!!!

view more articles

About Article Author

Mîkâl
Mîkâl

Mîkâl est avant tout un passionné et un fonceur dans tous les secteurs dans lesquels il a déjà pu intervenir comme acteur direct ou investigateur de projets.

View More Articles
write a comment

7 Comments

  1. tiomike
    octobre 08, 22:00 #1 tiomike

    tellement vrai…malheureusement pour nous les vrais passionnés 🙁

    Reply to this comment
  2. damteckrun
    octobre 08, 22:09 #2 damteckrun

    Le poker en ligne c’est comme mener jusqu’a la 90ème et prendre deux contre assassin qui ruine nos chances d’atteindre la finale…
    merde pourtant on avait la meilleur équipe sur le papier…

    Reply to this comment
  3. Ricardo
    octobre 08, 22:15 #3 Ricardo

    Bel article ! 😉

    Reply to this comment
  4. damteckrun
    octobre 08, 22:19 #4 damteckrun

    Gignac tel le phenix lui promis aux joutes du babifoot aujourd’hui prophète en son pays!! bonne mère
    encore bravo pour cette article

    Reply to this comment
  5. Juju
    octobre 25, 16:29 #5 Juju

    Je dirais que c’est les grands n’importe quoi sont liés :
    – à l’anonymisation et l’accessibilité que procure internet
    – à l’effet mode du poker qui racole tout et n’importe qui

    Mais même si des bad arrivent, ces « nwebies » sont sur le long terme une aubaine pour tout joueur un minimum averti.

    Reply to this comment

Add a Comment

Your data will be safe! Your e-mail address will not be published. Also other data will not be shared with third person.
All fields are required.