La KSA impose des instructions contraignantes à Cloudflare concernant les sites web affiliés

Photo of author

Publié par Patrick Abitbol

Publié le

L’autorité néerlandaise des jeux de hasard Kansspelautoriteit a imposé deux instructions contraignantes à l’hébergeur Cloudflare de cesser et de s’abstenir de fournir certains de ses services affiliés.

Selon la KSA, les sites affiliés de Cloudflare – nederlandscasinos.net et onlinecasinosspelen.com – ont permis à des joueurs néerlandais de participer à des jeux de hasard illégaux.

En vertu de la loi sur les jeux de hasard du pays, il est interdit de proposer des jeux de hasard dans le pays sans une licence de la KSA, et il est également interdit de promouvoir des jeux de hasard sans licence.

Les autorités néerlandaises ont pris des mesures pour lutter contre les offres illégales, notamment en imposant des barrières aux fournisseurs de paiements et d’accès à Internet, ce qui rend l’accès à ces services plus difficile.

Étant donné que l’identité du propriétaire ne peut être établie pour les deux sites web, la KSA a décidé que Cloudflare recevrait la désignation contraignante en tant que fournisseur des deux sites web aux Pays-Bas.

L’autorité néerlandaise chargée des jeux a ajouté que Cloudflare devait cesser de fournir ces services dans un délai de deux semaines, sous peine de se voir infliger d’autres sanctions, telles qu’une pénalité et/ou une amende.

Cette semaine, la KSA a infligé une amende de 3 millions d’euros à Entain-propriétaire BetEnt pour violation de la loi sur le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme (prévention).